Un viel homme portant le keffieh traditionnel palestinien

C’est une succession d’articles dont – Le keffieh palestinien lutte toujours – , puis ce mini reportage – Keffiyeh – Made in Palestine – qui a véritablement déterminé Soliv’r à travailler avec ce vénérable viel homme qui caressait ses keffiehs comme on caresserait son enfant.

Cet homme c’est Yasser Hirbawi.

Il dirige depuis presque trois quarts de siècle ans sa manufacture de keffiehs traditionnels sur les hauteurs de Hébron, Al Khalil, dans le sud de la Cisjordanie. Des quinze machines présentes dans l’usine, seules quatre sont encore en activité.

L’atelier de Mr Hirbawi avait pourtant connu l’âge d’or, avec la production de près de 150 000 keffiehs par an. Depuis, la mondialisation est passée par là. Le keffieh est devenu l’attribut des militants pacifistes ou encore l’accessoire branché des fashionistas.

Comme nous l’expliquions dans un précédent article – le keffieh, on le « kiffe » palestinien – la concurrence chinoise a littéralement tué l’industrie textile palestinienne. Et ce, autant internationalement que sur le marché local.

Comment lutter lorsque l’usine chinoise produit 1000 châles par jour quand Hirbawi n’en fait pas 100 par jour ?

Deux usines de keffiehs palestiniens, à Hébron et Naplouse, ont depuis longtemps cessé leur activité.

L’atelier de la famille Hirbawi ne fonctionne, elle, plus qu’au ralenti, avec 15 000 pièces par an (10 fois moins qu’avant) et une poignée d’employés. Plus par amour que par appât du gain, à en juger de l’affection que porte Yasser à ses machines et l’émotion avec laquelle il parle du keffieh palestinien.

« Les Palestiniens eux- mêmes portent des keffiehs chinois ! » grommelle Izzat, le fils de Yasser.

Hors de question pourtant pour Yasser Hirbawi de se résigner. « Nous fabriquons le symbole de la Palestine. Ce châle représente l’histoire et l’héritage de notre pays. »

Il s’applique donc à ranimer le keffieh palestinien, le moderniser, le pérenniser pour le faire (re)vivre. A nous de faire en sorte que la dernière usine palestinienne de keffieh survive à son fondateur de 80ans.

Afin de résister à la vague d’importation et de répondre à la demande des plus jeunes, différentes couleurs de keffiehs palestiniens sont fabriquées et aujourd’hui disponibles exclusivement dans notre boutique: le keffieh palestinien traditionnel noir et blanc, et le keffieh palestinien de différents motifs et couleurs.

Keffieh palestinien de la fabrique Hirbawi: "Fabriqué en Palestine, Al Khalil"

Crédit: photo