Savon de Bethléem,fabriqué par la coopérative Aleesa.

La coopérative Aseela, située près de Bethléem, est composée de 15 femmes venant de toute la région : des camps de réfugiés de Dheisheh, Aida, Azhar mais aussi de Beit Sahour, de la ville de Bethléem. Elle a été fondée en 2004 pour combattre le manque de ressources des familles vivant dans les camps de réfugiés, aider les femmes palestiniennes à améliorer leur situation et leur permettre d’acquérir des savoir-faire et connaissances.
Il s’agit également de promouvoir à travers le monde les produits traditionnels palestiniens et de construire un réseau solidaire qui diffuse l’information sur la situation en Palestine et défende les droits des palestiniens.

La coopérative Aseela a élaboré des produits de grande qualité. En Palestine, sur les rives est de la Méditerranée, on cultive des olives avec les mêmes méthodes traditionnelles depuis plus de quatre millénaires. L’utilisation de produits disponibles en abondance tels que l’huile d’olive, les fleurs, les épices et les herbes à la fois dans la nourriture, les soins pour le corps et la médecine fait partie intégrante des traditions culturelles palestiniennes telles qu’elles sont toujours pratiquées aujourd’hui. L’huile d’olive provient de fermiers de Qalqilya, de Salfit et de Naplouse. C’est une huile d’olive de qualité, pressée a froid.

Les savons naturels Aseela à l’huile d’olive sont biologiques et fabriqués entièrement à la main, reflétant intégralement les façons de faire palestiniennes à la fois par leur aspect, leur texture et leur fonction.

La coopérative manque encore de débouchés afin de vendre assez de savons et dégager des bénéfices. Les femmes de la coopérative qui le peuvent ont donc un autre emploi. Un des objectifs de la coopérative est également d’acquérir les connaissances pour pouvoir extraire les huiles essentielles de plantes et les mélanger aux savons.

Les savons sont vendus sur le marche local, au Japon, aux USA et aujourd’hui dans notre boutique en France.

Méthode de fabrication

La veille de la fabrication des savons, l’huile est mélangée à la soude caustique et l’eau. La fabrication commence le matin avec une cuisson de 2/3 heures. L’excès de soude et d’eau est éliminé et les savons, encore mous, sont placés dans des moules durant 4 ou 5 heures pour sécher. Ils sont ensuite découpés le jour même (le lendemain ils seraient trop durs) et mis sur des grilles pour finir de sécher.
Une fois le séchage terminé, ils sont polis à la main.

Pour acheter les savons de Bethléem fabriqués par cette coopérative, il suffit de vous rendre dans notre boutique, à la rubrique Bien-être.