Mois : août 2010

Témoignages de producteurs d’huile d’olive équitable

Olives envoyées pour être pressées, Jénine, Palestine

Ahmed Ibrahim Sa’ideh, Ingénieur en mécanique
Silat al-Harithiya

« Le fait que le commerce équitable nous a permis de commercialiser des produits palestiniens en Europe et en Amérique du Nord est une énorme source de fierté pour nous Palestiniens. Le commerce équitable nous a montré une nouvelle façon de faire du commerce: une économie durable, une nouvelle éthique de travail, une augmentation de la productivité. Le commerce équitable nous a fait comprendre que la Palestine est aussi en mesure de rivaliser avec les produits du monde entier sur le marché mondial. »

Sbeh Mahmoud, producteur d’olives équitables

«Depuis plus de quatre ans, nous avons vendu notre huile sans faire de profit. Le commerce équitable nous permet de vendre notre huile à un bon prix, ce qui motive les agriculteurs à prendre soin de leurs terres et de leurs oliviers. Par exemple, nous avons appris à ne plus utiliser des produits chimiques nocifs et des pesticides, ce qui non seulement améliore la qualité de nos produits – mais c’est également bon pour notre santé, nos terres et notre environnement. »

Nasser Abufarha, fondateur de Canaan Faire Trade et de Palestinian Fair Trade Association
Al Jalama / Wisconsin

« L’augmentation des revenus, que le commerce équitable a permis pour des milliers de famille, a été vital pour les petits agriculteurs en Palestine, mais le commerce équitable n’est pas qu’une question de prix. Nous avons donné aux agriculteurs de l’espoir. C’est un échange économique qui reconnaît les droits des agriculteurs palestiniens et respecte leur relation à leurs terres, après des années de marginalisation sous l’occupation israélienne ».

Jaber Sadiq Al-Kerem, producteur d’olives équitables
Jalqamus

« Le commerce équitable fut notre roue de secours face à la situation économique désastreuse dans notre pays. En participant à des ateliers et conférences, nous avons appris les techniques de l’agriculture biologique, qui nous permettent de produire sainement une huile naturelle, et nous avons ont eu accès à des outils d’extraction d’huile les plus avancés en Palestine. Cela nous a permis d’améliorer grandement la qualité de notre huile – et les principes du commerce équitable garantissent que nous recevons des prix équitables pour nos produits. »

Mahmoud Issa, producteur d’olives équitables
‘Anin

« Le commerce équitable a véritablement dynamisé le secteur de la production d’huile d’olive dans de nombreuses parties de la Cisjordanie en garantissant des prix aux agriculteurs et un salaire juste. Dans le passé, nous étions souvent obligés de vendre nos produits à perte en raison de la situation économique, mais le commerce équitable a pu rétablir la foi des petits agriculteurs dans le potentiel du secteur agricole en Palestine. En outre, nous avons pu établir une relation plus directe avec nos clients, qui sont assurés de la qualité et la pureté de l’huile que nous produisons ».

Source: http://imeu.net/

Recette: Potage de Trois au Frik de Palestine

Potage de Trois, par Ariss

Nous vous proposons une recette d’Ariss, de la boutique NissaKoob, qui nous propose sa recette « Potage de Trois au Frik de Palestine ».

Les ingrédients pour 6 personnes (pour ne pas dire trois :) ) :

– 3 cuillères à soupe de Frik Palestinien ou Freekeh, de Jénine.
– 3 courgettes
– 3 poivrons jaunes
– 3 tomates mûres
– 3 carottes
– 3 pommes de terre moyennes
– 3 gousses d’ail

– 3 cuillères à soupe d’huile d’olive, de Palestine bien sûr.
– 3 pincées de ciboulette/menthe

-3 pincées de gingembre
– sel, poivre

Temps de préparation : 30 mn. Temps de cuisson : 15 mn.

La recette:

– Épluchez carottes, pommes de terre, ajoutez les courgettes sans les éplucher, et les poivrons jaunes ôtés de leurs grains, rincez le tout et coupez en rondelles.
– Mettez-les dans une marmite avec l’huile d’olive de Palestine et faites les rissoler.
– Ajoutez les gousses d’ail râpées puis mélangez.
– Détaillez les tomates en cubes, mettez les avec les autres légumes, mélangez, laissez cuire 5 mn.
– Ajoutez 2 litres d’eau, le gingembre, le Frik (ou Freekeh) de Palestine, salez et poivrez. Couvrez et laissez mijoter 20 mn à feu moyen.
– Mettez la soupe dans le bol du blender (astuce d’Ariss: « J’utilise un mixeur manuel directement dans mon fait-tout en fonte »), mixez.
– Remettez la soupe dans la marmite.

Servez bien chaud, parsemé d’un peu de ciboulette ou de menthe.

Conseils :

Après avoir coupés de l’ail ou de l’oignon, laissez reposer une dizaine de minutes avant de les utiliser ou de les cuire ; ce délai permettra la libération de certains nutriments qu’ils contiennent et en maximisera la disponibilité.

Présentez vos légumes sous leur vrai jour : en respectant le temps de cuisson, les légumes aux couleurs vives comme les poivrons, les épinards et les tomates prendront une teinte encore plus vive et plus riche. Si, par contre, vous les laissez cuire trop longtemps, ils deviendront pâles, et même incolores. Moins de couleur veut habituellement dire moins de potentiel nutritif.

Difficulté du commerce en Palestine

Nous vous proposons une vidéo qui présente très brièvement les problèmes que rencontrent les entreprises palestiniennes en Cisjordanie à cause du blocus et autres checkpoints israéliens: taxes, contrôles au barrage, blocage de marchandises,…les industriels palestiniens n’ont d’autres choix que de subir ces désagréments.

Le journaliste résume très bien la situation:

Les israéliens décident de la prospérité ou du déclin de l’économie palestinienne.

Soutenons les démunis pendant le Ramadan 2010

Opération Soliv'r/Muslim Hands France pour les démunis Palestiniens!

Le mois de Ramadan est pour le musulman le mois durant lequel le partage, la générosité, la proximité avec les nécessiteux est un devoir. Les ventres rassasiés ne peuvent comprendre ce qu’endurent les plus pauvres: trois repas par un jour, variés qui plus est, est un luxe qu’ils ne connaissent pas. C’est pourquoi nous nous devons d’être à leurs cotés tout au long de ce mois de Ramadan.

En Palestine, nous avons décidé d’agir pour que ceux n’ayant pas les moyens de se nourrir trouvent, lors de la rupture du jeûne, un repas à partager avec la famille et les proches. Un repas simple, différent des tables garnies auxquelles nous sommes habitués, mais pourtant suffisant pour apporter les éléments nutritifs essentiels à tous.

Ainsi, durant tout le  mois de Ramadan 2010, Soliv’r reversera au programme d’aide alimentaire pour la Palestine de Muslim Hands France la totalité des gains obtenus à l’achat d’une bouteille d’huile d’olive, d’un paquet de Zaatar ou d’une boite de Frik de Palestine.

Les produits que nous vous proposons pour cette opération sont les éléments qui constituent la base de l’alimentation quotidienne des Palestiniens. Cette idée nous a été inspirée par Nissa Koob, une jeune créatrice d’entreprise qui propose des coupes menstruelles, et qui  titre un billet: « Cette année, nous jeûnons avec nos frères ».

Nous mettrons à jour sur notre blog l’avancement de cette opération.

Faites plaisir aux plus démunis, réalisez votre plat palestinien, en aidant à réaliser les leurs: Opération Ramadan 2010 en Palestine!

Page suivante »