Mois : décembre 2010

Les nouveaux keffiehs d’Hébron

Yasser Hirbawi et ses machines à tisser dans sa fabrique d'Hébron

C’est après de longues péripéties ( retards de confection, marchandises retenues en douane) que nous avons enfin reçu nos keffiehs de Palestine.

Les nouveautés

Nous avons fait part à la fabrique Hirbawi de vos impressions sur les keffiehs et avons transmis également nos souhaits. A savoir, un keffieh plus épais, toujours entièrement en coton, des pompons (en coton également) et ce sur tout le pourtour. Tout cela sans aucune contrainte de coût pour la fabrique, toujours dans une démarche équitable.

Nous sommes heureux et agréablement surpris de constater que nos demandes et vos remarques ont été prises en compte. La qualité en est améliorée, le toucher agréable et le rendu impeccable. Rangez vos keffiehs chinois et faites place aux véritables keffiehs palestiniens!
Le travail artisanal confère toutefois à ces keffiehs une touche d’imperfection, véritable signature des produits authentiques.

Le coût

Ces changements impliquent bien évidement un coût. De simple pompons en fil synthétique nous passons à de véritables pompons en coton, le tissu léger et fin devient un tissu plus épais et résistant. Ce sont les changements majeurs réalisés sur les nouveaux keffiehs Hirbawi…Ces modifications se répercutent logiquement sur le prix de ces keffiehs. Nous les avons achetés plus chers à la fabrique, nous les revendons forcément plus chers.


La disponibilité


Les keffiehs palestiniens noir et blanc seront disponibles dans quelques heures en boutique. Les keffiehs couleurs seront ajoutés progressivement. En effet, nous devons les photographier ce qui prend un certains temps, d’autant plus que l’assortiment des couleurs est encore plus grand que les arrivages précédents.

La qualité équitable au meilleur prix, à voir absolument sur www.solivr.fr

Crédit photo: Nir Kafri, The Guardian

Le parrainage: une autre forme de solidarité

Holding on - Ethiopia

Le parrainage, une autre forme de solidarité

Comment aider autrement la Palestine et les autres pays défavorisés ? Comment aider sur la durée ? Ces questions nous sont régulièrement adressées, et cet article se propose de vous aiguiller vers une des actions possibles. Une action solidaire et généreuse, qui existe depuis un certain temps mais malheureusement méconnue: le parrainage.

Au-delà du don, parrainer c’est un acte concret: un soutien financier, mais aussi moral et éducatif.

En effet, qu’ils soient orphelins, enfants des rues, enfants soldats, enfants abandonnés, enfants malades ou rejetés… ils ont plus que les autres besoin de soutien. Le parrainage leur permet de vivre leur vie d’enfant : jouer, apprendre, grandir et d’épanouir. Le parrainage permet d’aider un enfant à construire son avenir, en lui assurant de suivre un parcours scolaire (fournitures et éducation) ainsi qu’un suivi médical.

Du coté du parrain, cette action lui fait tisser un lien durable avec son filleul. Ils peuvent entretenir une correspondance par lettres. Bien souvent, sont adressés au parrain photos, rapport médicaux et bulletins scolaires. Il est même parfois possible de se rendre dans le pays pour rencontrer l’enfant. Le parrainage peut se poursuivre jusqu’à la majorité de l’enfant, voire au-delà (parrainer un enfant, ses frères et sœurs, une famille entière). Le parrainage d’enfant permet de constater ainsi directement la portée de son don. A travers l’enfant, c’est la communauté entière qui est aidée.

Nous vous proposons une liste non exhaustive d’ONG internationale qui proposent le parrainage, notamment en Palestine, mais aussi ailleurs dans le monde, dont nous leur accordons notre confiance quant au sérieux de leur travail et au suivi des enfants parrainés:

– Le Comité de Bienfaisance et Secours aux Palestiniens propose le parrainage en Palestine exclusivement: enfants, familles entières, orphelins.

Muslim Hands France propose le parrainage en Palestine,  Afghanistan, Éthiopie, Inde, Indonésie, Irak, Mauritanie, Niger, Sénégal et Soudan.

– Le Secours Islamique France propose le parrainage en Palestine et sa région (Gaza, Cisjordanie, Sud-Liban, Jordanie), Sénégal, Bangladesh, Inde, Niger, Kenya, Albanie, Irak, Pakistan et Bosnie.

Crédit photo