Petite surprise du weekend: la TVA à déclarer. Chose nouvelle car inexistante en auto entreprise et cela nous arrangeait plutôt bien. L’auto entreprise n’est en effet pas assujettie à la TVA. Pour ce premier trimestre d’exercice, nos savants petits calculs nous indiquent aucune TVA à payer, mais un crédit de TVA pour la prochaine déclaration. Nous avons réalisés plus de dépenses que de recettes, notamment en achat de marchandises et autres fournitures. Cela est quasi-normal en tout début d’activité, sauf peut-être pour les entreprises proposant des services.

Rien à payer, on aime! Mais nous aimerions bien aussi gagner plus et dépenser moins :)