Ce document, nous l’atttendions avec impatience, preuve que nos produits ont été déposés au port de départ, prêts à être chargés sur un bateau.

Aux dernières nouvelles, les savons de Naplouse et le zaatar de Palestine seraient arrivés au port de Marseille, ou tout proche. Bonne nouvelle car nous désespérions de ne pas constater le départ du bateau de marchandises de Palestine. Nous espérons les réceptionner et les mettre en ligne rapidement.