La « Palestinian Agricultural Relief Committees », une ONG pour le développement et la protection de l’agriculture en Palestine, a publié ces derniers jours un rapport qui a révélé que plus de 2600 oliviers ont été détruits par les colons durant ce mois d’octobre. Le rapport de l’ONG basée à Gaza a rendu des conclusions sur la violence des colons et des attaques contre les cultures palestiniennes durant ce mois, saison des récoltes des olives. Selon le rapport, 55 attaques ont eu lieu dans 37 villages et dans 8 villes. Plus de 53% des attaques des colons ont eu lieu dans le district de Naplouse.

Ce sont plus de 1640 dunums de terres qui ont été brûlés et 500 dunums confisqués à travers toute la Cisjordanie. Parmi les oliviers détruits, plus de 1.500 ont été incendiés. La destruction de 2602 oliviers équivaut à une perte monétaire de près de 150.000$. Des blessés sont également à déplorer parmi les agriculteurs palestiniens. De son coté, le bureau des Nations Unies chargé des affaires humanitaires a signalé que plus de 2500 oliviers ont été détruits en septembre, 7500 depuis le début de l’année.

A retenir: depuis 1967, 800.000 oliviers ont été déracinés résultant en une perte d’environ 55 millions de dollars à l’économie palestinienne! Le soutien aux agriculteurs palestiniens n’est plus une option, c’est une obligation!

Source: www.maannews.net

Crédit photo