Les reportages sur la fabrique palestinienne de keffiehs Hirbawi ne manquent pas. C’est une usine emblématique. Elle est à la fois à l’origine d’un symbole, aujourd’hui devenue résistante. Le keffieh représente plutôt bien la situation sociale et économique en Palestine et des palestiniens, à l’image de l’huile d’olive. Deux produits traditionnels, deux luttes pour un même finalité. Faire que les palestiniens vivent, vivent de leur travail, que leur terre continue de produire.

Nous allons vous proposer quelques photos, quelques commentaires, une plongée au coeur de la fabrique palestinienne. Aujourd’hui, en photo la salle de fabrication, la salle des machines. 15 machines occupent les lieux, moins de la moitié en activité. Non pas qu’elles soient hors d’usage, juste une conséquence de la baisse des ventes constante depuis 1990. Aux commandes, Izzat Hirbawi, l’un des fils Hirbawi, et Abid Keraki, le plus ancien ami de la famille, le plus ancien ouvrier de la fabrique.

Crédit