naplouse

 « La ville de Naplouse (…) est une grande ville, aux nombreux arbres, et aux rivières abondantes, la ville du bilâd al Châm où il y a le plus d’oliviers, et l’huile qu’on en tire est amenée jusqu’en Egypte et Damas ». Ibn Battuta, 1355.

Naplouse, Nablus en arabe, est cette importante ville de Cisjordanie aux origines antiques (son ancien nom romain est Flavia Neapolis). Si aujourd’hui ses habitants l’appellent “la grande prison”, Naplouse est, à l’image de ses belles oliveraies, forte d’une culture et histoire séculaire. Ceci est particulièrement vrai pour un produit familier que nous utilisons tous les jours: le savon.

La fabrication du savon de Naplouse remonte en effet à plus de 1000ans. Sa qualité était telle, que les Mamelouks d’Egypte l’exportèrent dans le Châm (Moyen et Proche orient) et les îles de la Méditerranée. Les Croisés ont ensuite vraisemblablement exporté la recette jusqu’à Marseille, dont le savon ressemble étrangement à celui de Naplouse! Il est vrai que ce savon est extrêmement doux pour la peau, puisqu’il est composé de 67 à 72% d’huile d’olive dont les vertus ne sont plus à démontrer. En plus d’être complètement écologique (car entièrement naturel), notre savon de la savonnerie Abu Seir de Naplouse est le symbole d’un savoir faire qui perdure, envers et contre tout.