Impossible!

dattesRamdan

Nous voilà presque à un mois de Ramadan (qui devrait débuter aux alentours du 6 juin 2016). Le repas de rupture du jeune est un moment privilégié, partagé en famille et avec des proches. Il convient traditionnellement de « casser » le jeûne avec une datte, savez-vous pourquoi?

L’organisme, privé de nourriture toute la journée, a besoin de sucre d’assimilation rapide. Riche en calories, en fibres et en sucres, la datte est LE fruit pour recharger vos batteries. En effet, le sucre de la datte est transformé en hydrates de carbone dans le corps, qui est la base de l’énergie.  La datte contient presque 2g de minéraux et oligo-éléments, soit 2 à 3 fois plus que les fruits frais.

Il existe un millier de variétés de dattes, mais la datte Medjoul n’a pas volé son titre de « reine des dattes ». Plus grande et plus charnue que ses soeurs, elle laisse la concurrence loin derrière. Les nationalistes, passez votre chemin, elle n’a pas de rivales :). Pensez donc à vous approvisionner en dattes Medjoul made in Palestine, et ce autant pour éviter la quasi traditionnelle rupture de stock que pour apprécier son fondant et son moelleux! Avec ou sans Ramadan, avant ou après, pour une source saine en nutriments, la datte medjoul est ce qu’il se fait de mieux!