Catégorie : Cuisine

Zaatar de Palestine – La graine de sésame

Après la présentation de 3 des ingrédients constituant le zaatar palestinien que sont le thym, la marjolaine et le sumac, voici le dernier, les graines de sésame.

sesame

On les retrouve partout ces petites graines: gateau, pain, brioche, crème, huile. Elles regorgent de minéraux: calcium, phosphore, magnésium, fer, zinc, manganèse et cuivre. Ces graines sont également sources de vitamines B1, B2, B3, B6, B9; et de fibres. Elles ont aussi des propriétés anti-oxydantes. Bref, un concentré de bonne chose!

La graine de sésame, tout comme le thym et le sumac font partie du zaatar palestinien. Les zaatar de très bonne qualité contiennent des graines de sésame en quantité importante. Si on vous propose du zaatar de Palestine avec très peu de graines voire pas du tout, fuyez!! Ou plutôt confirmez avec le vendeur qu’il s’agit bien là d’un zaatar traditionnel palestinien, et pas d’une autre région (zaatar libanais, jordanien,…).

Zaatar palestinien – le thym

Apres avoir présenté la marjolaine, le sumac, c’est autour du thym. C’est le troisième ingrédient entrant dans la composition du zaatar palestinien.

thym-zaatar

Tout le monde connait cette petite plante qui fait des miracles sur notre corps. Elle est connue et utilisée dans toutes les médecines traditionnelles du monde, et dans toutes les cuisines du monde. Nous allons donc surtout vous parler d’un point particulier. Lorsque nous exposons, une très large majorité comprennent le zaatar palestinien comme du thym séché et broyé. Or ce n’est pas le cas. En effet, le zaatar signifie thym en arabe. C’est ainsi que l’on appelle cette plante dans les pays arabophones. Mais au Moyen-Orient, le zaatar ou zaatar baladi est aussi le mélange traditionnel. Le thym seul peut se consommer en infusion par exemple, ce n’est pas le cas du zaatar palestinien. Le zaatar palestinien, libanais, syrien… est utilisé comme épice pour relever les plats à base de viandes, poissons, sauces,.. Donc prenez garde, pas d’infusion avec notre zaatar palestinien! :)

Noyaux de dattes – Café

Tout est bon dans la datte! Une série d’article à suivre sur les bienfaits du noyau de dattes, en particulier celui de la datte medjoul.

noyauxdattes

Après avoir dégusté nos savoureuses dattes Medjoul, vous jetez les noyaux? Malheureux! Le noyau de datte recèle des propriétés étonnantes! Comme sa consoeur l’olive, la datte n’est pas qu’un simple fruit dont les vertus se limitent à la chair. Les anciens bédouins le savent bien et emploient les noyaux de dattes à divers usages (pas seulement en nourriture pour animaux ou de magnifiques bijoux comme on le sait). Saviez-vous qu’ils dénombrent 365 usages culinaires, médicamenteux et cosmétiques de la datte, soit autant que de jours dans l’année? Il n’est donc pas surprenant que les noyaux de dattes étaient aussi utilisés pour faire le plein de fibres et minéraux. Les bédouins en faisaient donc… un café!

Ce « café » de noyaux de dattes et en réalité une décoction sans caféine. Pour découvrir cette boisson séculaire au goût délicat et agréable, rien de plus simple! Il vous suffit de torréfier (griller) au four ou à la poêle les noyaux préalablement lavés et séchés. Une fois grillés, passez les au moulin à café (comme dans le temps) ou plus simple, mixez avec de l’eau. Faites bouillir, filtrez, c’est prêt!

Crédit photo: Non, ce n’est pas nous qui avons mangé toutes nos dattes sans rien vous laisser. Cherchez plutôt du côté de notre timeline Twitter le responsable de ce génocide, que nous saluons chaleureusement au passage :)

Zaatar palestinien – le sumac

Le zaatar palestinien, nous vous l’avons présenté, mais trop succinctement à chaque fois. C’est un mélange d’épices moyen oriental. Savez-vous ce que se cache derrière son goût délicat, parfumé, ensoleillé?

sumac

Apres la découverte de la marjolaine, c’est autour du sumac. De couleur rouge, le sumac est le fruit d’un arbre que l’on trouve beaucoup au moyen-orient. Les baies de sumac sont séchées et broyées pour donner une poudre. Injustement méconnu, le sumac est synonyme de bonne vie en Iran, et à juste titre! Au delà de son goût fruité, acidulé, le sumac vous fera bénéficier de ses vertus diurétiques, antipyrétiques et antiseptiques. En plus de potassium, il contient également du calcium, du magnésium et du phosphore. Le sumac est aussi antioxydant! On l’utilise de façon très simple: il est saupoudré sur les plats, le riz, les viandes, etc… et entre évidemment dans la composition du zaatar palestinien.

« Page précédente Page suivante »