Mot-clef : Naplouse

Savon naturel ou pas

Qu’est ce qu’un savon naturel?

savon naturel

Nous proposons des savons de Naplouse, 100% naturels, fabriqués à Naplouse comme son nom l’indique, en Palestine. Il est comme tout savon naturel, fabriqué à base d’un corps gras, de l’huile d’olive de Palestine dans le nôtre, d’eau et de soude. D’autres savons auront en plus des additifs tels que des parfums, des conservateurs, des produits chimiques, etc…

Le savon dit « naturel » dans sa composition ne peut contenir que des produits non transformés chimiquement, à l’exception d’un seul: l’hydroxyde de sodium, autrement dit la soude.

Autrefois, la soude était naturelle, issue d’une plante.  Mais aujourd’hui, ce n’est plus le cas dans les savons notamment, sauf dans de rares cas. En effet, la soude naturelle est chère à produire pour des volumes de savons importants. Alors qu’on parle de savon naturel maintenant, on sous-entend l’utilisation de soude caustique ou d’hydroxyde de sodium. C’est devenu en quelque sorte une norme.

Le nouveau savon de Naplouse

Notre savon de Naplouse est de nouveau disponible sur le site.

soap-naplouse

Reçu il y a quelques semaines, notre savon de Naplouse, à l’huile d’olive de Palestine uniquement, est de nouveau disponible. Ce savon à la particularité d’être l’un des plus anciens savons à l’huile d’olive au monde! 0% d’ingrédients chimiques, le juste nécessaire de soude pour réaliser la saponification de l’huile d’olive. L’autre particularité de ce savon est qu’il est fabriqué avec de l’huile d’olive palestinienne! Aujourd’hui, un savon de Marseille, c’est 70% de gras reconstitué, du suif. Beurk! L’huile d’olive palestinienne est excellente pour le corps, mais aussi pour la peau. Pour acheter le savon, c’est à cette page: savon de Naplouse à l’huile d’olive.

Naplouse, ville du savon

naplouse

 « La ville de Naplouse (…) est une grande ville, aux nombreux arbres, et aux rivières abondantes, la ville du bilâd al Châm où il y a le plus d’oliviers, et l’huile qu’on en tire est amenée jusqu’en Egypte et Damas ». Ibn Battuta, 1355.

Naplouse, Nablus en arabe, est cette importante ville de Cisjordanie aux origines antiques (son ancien nom romain est Flavia Neapolis). Si aujourd’hui ses habitants l’appellent “la grande prison”, Naplouse est, à l’image de ses belles oliveraies, forte d’une culture et histoire séculaire. Ceci est particulièrement vrai pour un produit familier que nous utilisons tous les jours: le savon.

La fabrication du savon de Naplouse remonte en effet à plus de 1000ans. Sa qualité était telle, que les Mamelouks d’Egypte l’exportèrent dans le Châm (Moyen et Proche orient) et les îles de la Méditerranée. Les Croisés ont ensuite vraisemblablement exporté la recette jusqu’à Marseille, dont le savon ressemble étrangement à celui de Naplouse! Il est vrai que ce savon est extrêmement doux pour la peau, puisqu’il est composé de 67 à 72% d’huile d’olive dont les vertus ne sont plus à démontrer. En plus d’être complètement écologique (car entièrement naturel), notre savon de la savonnerie Abu Seir de Naplouse est le symbole d’un savoir faire qui perdure, envers et contre tout.

La spatule et le couteau

Voici deux instruments hyper importants pour un savonnier de Naplouse, souhaitant produire un savon à l’ancienne! Un couteau faisant office de gabarit pour obtenir des savons à la taille souhaité et une spatule pour étaler convenablement le liquide encore chaud sur la dalle.

Au préalable, on délimite une surface avec des cales, le mélange huile d’olive, eau et soude est versé sur un film de papier très fin, puis étalé sur toute la surface. Le couteau est alors utilisé pour garantir une épaisseur de savon rigoureusement identique sur toute la dalle.

Ces outils sont utilisés pour la fabrication de nos savons, dans une petite savonnerie artisanale de Naplouse. Nous vous en dirons d’avantage au fil des billets de blog.

Page suivante »