Mot-clef : Photo

Exposition du mois Exposition de photos #MyPalestine

Article traduit par Solivr du site This Week in Palestine

Al-Mustawda3, Ein Munjed, Ramallah
Organisé par l’Institut palestinien de diplomatie publique (PIPD)

Du 11 décembre 2018 au 31 janvier 2019

La cérémonie d’ouverture de l’exposition de photographies #MyPalestine s’est tenue à Ramallah le 11 décembre 2018 au musée Mahmoud Darwish. Il présente des photos de la Palestine prises par des Palestiniens et d’autres peuples du monde entier, montrant le pays et ses habitants sous différents angles. L’exposition sera présentée dans différentes villes du monde, dont Londres, Berlin et Washington, D.C.


MyPalestine est une campagne de photographie à partir de sources multiples qui s’est déroulée de mars à septembre 2018 sous le hashtag #MyPalestine. Des milliers de contributions ont été réduites à trente photos par un groupe de juges internationaux.

Le directeur exécutif de la PIPD, Salem Barahmeh, a déclaré: «#MyPalestine a permis aux gens de montrer la beauté de la Palestine au monde et de raconter des histoires sur leurs propres réalités, absentes du discours public, de la couverture et des perceptions de la Palestine. Nous avons une culture, une histoire et des traditions riches. un peuple incroyable et résilient; et un beau pays que le monde entier devrait voir. « 

L’exposition se tient à Al-Mustawda3, un espace de collecte de fonds à Ramallah situé au 5 rue Hassan Salameh à Ein Munjed, Ramallah.

La PIPD, organisation non gouvernementale indépendante basée à Ramallah, a pour mission de partager l’histoire de la Palestine avec le monde entier et d’investir dans le renforcement des capacités chez lui. La PIPD est dirigée par un conseil d’administration composé d’éminents Palestiniens du secteur privé, du monde universitaire et de la société civile. Il s’engage dans des campagnes numériques, principalement avec du contenu vidéo, afin d’élever la voix et les histoires des Palestiniens de tous les jours et de faire connaître les réalités auxquelles ils sont confrontés. La PIPD vise à introduire un discours plus nuancé sur la Palestine et à mobiliser l’action de la base et le soutien aux droits et à la liberté des Palestiniens.

Danger

danger

Nous avons des milliers de photos en stock, certaines jamais publiées car n’ayant pas de rapport au projet. D’autres trop politiques, trop dérangeantes, pas amusantes..

L’activité est à l’arrêt mais pas notre pouvoir de publier, continuer à promouvoir le made in Palestine, et tout ce qui s’y rapporte. Alors on alimentera ce blog et nos réseaux sociaux de photos inédites, de nos voyages, du projet, des coulisses,des débuts, de la fin!

Et on commence avec une photo où le message est clair!! Danger de mort! Il y a des agriculteurs morts pour s’être approché trop près de ces barbelés, sachez-le!

 

Keffieh palestinien vert d’eau

On poursuit la présentation des keffiehs originaux de Palestine.

keffiehvertdeau

Aujourd’hui, c’est le keffieh palestinien vert d’eau. Il est vert en coton tissé, assez clair. Il est un peu plus foncé qu’un véritable vert d’eau mais comme nous avions déjà un keffieh vert clair sur le site, nous avons décidé de l’appeler ainsi. L’appellation choisie pour nos keffiehs colorés n’est pas toujours adaptée, il faut se fier au photo pour juger de la véritable couleur.

Il présente un motif original en losange tissé totalement noir, des bandes vertes foncées et des pompons en fils de coton verts, sur la moitié du pourtour. Comme tous les keffiehs palestiniens de couleur, les pompons ne sont présents que sur 2 cotés. Mais replié en triangle, le keffieh donne l’impression d’avoir des pompons sur tout le pourtour. Petite économie non négligeable.

Page suivante »