Mot-clef : Ramadan 2015

Dattes medjoul de Palestine pour Ramadan

Le Ramadan 2015 approche à grand pas. N’est-il pas temps de constituer votre petit stock de dattes medjoul de Palestine non?

dattesstock

Vous êtes très nombreux à passer commande de dattes medjoul depuis ce weekend et c’est tant mieux. Tant mieux pour nous mais tant mieux pour les producteurs palestiniens surtout! Nous avons les dattes medjoul en stock cette fois, à l’inverse de l’année dernière où durant cette période, nous n’avions plus rien à vendre, faute à l’atroce agression qui ravagea Gaza, une fois de plus…

Nous avons des dattes made in Palestine, mais ce n’est pas une raison pour attendre et commander vos dattes à la dernière minute les amis! Commander 2, 3 jours avant le début de Ramadan puis nous envoyer un message pour savoir si vous recevrez vos dattes à temps! Non :) ! Alors si vous voulez des dattes medjoul 100 % palestiniennes, délicieuses, solidaires à la rupture du jeûne, c’est maintenant, et pas dans 15 jours : solivr.fr :)

Pas de RAMF

Bien que présents aux deux précédentes éditions, nous ne participerons pas à la RAMF ce weekend.

ramf2015

En effet, vous êtes nombreux à nous poser la question de notre présence. C’est une occasion pour beaucoup d’entre vous de nous rencontrer, discuter, découvrir nos produits ou juste nous faire un petit coucou. Mais cette année, nous avons pris la décision de ne pas exposer. Pourquoi? Parce que ce n’est commercialement pas très intéressant: la location du stand est trop cher, nos produits sont plus chers par rapport aux produits que les visiteurs non avertis considèrent comme équivalents (huile d’olive du Maghreb, keffiehs d’Inde ou Chine vendus en masse à cet évènement). 70% de ceux qui viennent et achètent à notre stand nous connaissent déjà ou ont déjà été clients! L’impact est donc plutôt faible.

Milles excuses à ceux qui voulaient profiter de cette occasion pour faire le plein de dattes medjoul en prévision du Ramadan qui approche, d’huile d’olive ou de keffiehs made in Palestine. A l’année prochaine peut-être!