Apres avoir présenté la marjolaine, le sumac, c’est autour du thym. C’est le troisième ingrédient entrant dans la composition du zaatar palestinien.

thym-zaatar

Tout le monde connait cette petite plante qui fait des miracles sur notre corps. Elle est connue et utilisée dans toutes les médecines traditionnelles du monde, et dans toutes les cuisines du monde. Nous allons donc surtout vous parler d’un point particulier. Lorsque nous exposons, une très large majorité comprennent le zaatar palestinien comme du thym séché et broyé. Or ce n’est pas le cas. En effet, le zaatar signifie thym en arabe. C’est ainsi que l’on appelle cette plante dans les pays arabophones. Mais au Moyen-Orient, le zaatar ou zaatar baladi est aussi le mélange traditionnel. Le thym seul peut se consommer en infusion par exemple, ce n’est pas le cas du zaatar palestinien. Le zaatar palestinien, libanais, syrien… est utilisé comme épice pour relever les plats à base de viandes, poissons, sauces,.. Donc prenez garde, pas d’infusion avec notre zaatar palestinien! :)