Catégorie : Commerce

Qui veut des dattes medjoul 100% made in Palestine pour le Ramadan 2020 ?

Le mois sacré du Ramadan commence le 23 avril en 2020 et pour avoir les dattes de Palestine sur la table de l’Ifttar, pensez à passer vos commandes dès maintenant! Pensez que tous nos colis partent directement de Palestine et qu’il faut environ 2 semaines pour les recevoir chez vous en temps normal! Mais avec la crise sanitaire il vaut mieux être prévoyant car des retards de distribution sont probables!

Cette année vous avez 20% de réduction sur tout le site de Solivr!

Vous aimez les dattes Medjoul ou Medjool de Palestine car elles sont généreuses en saveur, juteuses et tendres avec un goût que vous allez adorer !
Riche en vitamines et minéraux, la datte Medjoul est une source d’énergie naturelle, qui participe au bon équilibre alimentaire.
Ce produit est sélectionné pour ses qualités nutritionnelles et son effet positif sur l’économie palestinienne. Il contribue au développement des petits agriculteurs locaux.
Nos dattes sont 100% palestiniennes, en provenance de Jéricho, Auja, Jiftlik, Zbeidate et Marj Naajeh. Nous vous proposons 4 qualités de dattes Medjoul qui sont excellentes et qui répondent à tous les goûts !

Notre volonté d’aider à faire vivre le made in Palestine non n’est pas morte avec la crise sanitaire liée au Covid-19 ! Apres quelques échanges avec notre partenaire en Palestine, qui ne veut toujours que notre projet s’arrête d’ailleurs, nous apprenons qu’il y a eu une grosse production de dattes medjoul cette année, en Palestine. Les dattiers ont donné beaucoup de fruits!!!

 

Vol

Il y a donc beaucoup de stocks de dattes à vendre. Pour faire simple, si les palestiniens n’arrivent pas vendre leurs dattes 100% palestiniennes, celle ci seront rachetés par des israéliens mais à des prix dérisoires. Alors plutôt que voir leur production pourrir fautes d’acheteurs sur le marché local, les agriculteurs palestiniens n’auront pas le choix, ils bradent aux plus offrants. Ces dattes devenus israéliennes seront revendues à des prix défiants toute concurrence vers l’export!

Les palestiniens se font donc doublement volés. Mais vous avez la possibilité de changer cela en achetant des dattes de Palestine pour Ramadan 2020 !

Commerçants, entreprises et comités d’entreprise!

Vous êtes commerçants et vous voulez vendre des dattes medjoul, Contactez-nous rapidement pour avoir le temps de vous livrer!

Si vous êtes une entreprise ou un comité d’entreprise et que vous souhaitez offrir des dattes ou tout autre cadeau présent sur notre site, n’hésitez pas à prendre contact avec nous car vous avez droit à des tarifs réservés aux entreprises et aux associations!

Des entreprises ont commencées à offrir des cadeaux originaux pour les anniversaires de leurs employés et le retour que l’on a eu des salariés est encourageant, car les produits Made in Palestine, sont généralement d’une grande qualité et ont une signification particulière qui ne laisse pas vos salariés indifférents!

Partager cette bonne cause avec vos comités d’entreprise ou avec les responsables qui s’occupent des cadeaux! Vous contribuez ainsi au développement de l’économie palestinienne et au projet de Solivr qui aspire à vous apporter le meilleur de la Palestine!

 

Solivr : le site ou vous avez le choix entre plus de 100 keffiehs palestiniens

Inutile de faire de long discours, rendez-vous immédiatement sur notre boutique pour checker les toutes dernières nouveautés. Nous avons reçu des keffiehs palestiniens aux couleurs inédites. Foncez!

Et avec la garantie Solivr, vous êtes satisfaits ou remboursés avec le retour gratuit des keffiehs et le remboursement de la totalité de votre commande!

 

 

 

 

 

 

Garder le patrimoine en vie grâce à la broderie

Article traduit de l’anglais de http://thisweekinpalestine.com/keeping-heritage-alive-embroidery/

Avec l’aimable autorisation du centre de broderie de Sulafa

L’UNRWA s’est engagé dans une série d’activités visant à améliorer les conditions socioéconomiques des réfugiés de Palestine, en particulier des réfugiées palestiniennes. Une initiative majeure est le centre de broderie Sulafa, un projet mis en place par l’UNRWA en 1950 à Gaza pour coordonner la production de produits brodés palestiniens traditionnels et contemporains à vendre sur le marché local et international. Le projet représente une opportunité importante pour les femmes palestiniennes réfugiées, de développer leurs compétences et de gagner un revenu tiré du travail à domicile, améliorant ainsi leurs moyens de subsistance et ceux de leur famille et renforçant leur confiance et leur reconnaissance au sein du ménage et de la communauté. Employant une structure de travail décentralisée, le centre répond aux besoins des femmes en leur offrant la possibilité de générer un revenu et de gérer leurs responsabilités familiales. Elles bénéficient également d’une interaction avec d’autres artisans lors de réunions sociales et de réunions de travail régulières au sein d’organisations communautaires.

Sulafa est connue pour ses broderies de haute qualité à travers Gaza. Le centre soutient environ 250 artisans locaux en commandant des produits brodés traditionnels et contemporains. Ces articles sont 100% faits à la main et créés par des femmes de tous âges. Les instructeurs de broderie distribuent le travail aux brodeuses et surveillent la qualité des produits. La plupart du travail est effectué à la maison, mais les femmes ont également la possibilité de se réunir dans des organisations communautaires locales où elles peuvent interagir et apprendre avec leurs pairs et leurs instructeurs. Une fois le travail de broderie terminé, les tailleurs finissent les produits dans l’atelier de couture et de finition du centre.

La broderie a été utilisée pour décorer les habits et les vêtements pendant des siècles, car les femmes ont l’habitude d’exprimer leurs compétences individuelles et de se connecter à leur propre village et à leurs pairs. C’est un art qui met des années à se perfectionner. En tant que métier traditionnel palestinien, l’art de la broderie s’est transmis à travers de nombreuses générations et utilise une variété de techniques pour décorer des vêtements avec des motifs qui font partie intégrante de la vie de nombreuses femmes palestiniennes. Les modèles traditionnels se concentrent sur des formes géométriques basées sur des objets que les femmes palestiniennes connaissent le mieux dans leur environnement quotidien. Selon la région de la Palestine, les modèles peuvent comprendre, entre autres, des cyprès, des grappes de raisin, des pommiers, des poulets, des pigeons, des arcs-en-ciel, des roses et des pots de fleurs.

Derrière chaque design se cache un nom et derrière les deux il y a une histoire. Les produits brodés racontent l’histoire de femmes qui vivent à Gaza – des femmes qui supportent de plus en plus le fardeau de subvenir aux besoins de leurs familles. Bien que la tâche demande beaucoup de travail et de temps, de nombreuses femmes de Gaza sont prêtes à broder des montagnes de points de suture tout en jonglant avec les responsabilités du ménage en échange d’un salaire qui soutiendra leur famille. Et alors que la capacité de gagner leur vie pour les femmes réfugiées de Palestine et leurs familles est essentielle, elles souhaitent également faire preuve de talent pour fabriquer des produits merveilleux malgré les conditions politiques et socioéconomiques difficiles dans lesquelles elles se trouvent. La pauvreté fait partie de leur vie ; Cependant, les brodeuses de Gaza sont ambitieuses et ont l’intention de surmonter les obstacles auxquels elles font face par leur détermination et leur créativité.

L’achat d’un produit Sulafa permet aux femmes de Gaza de subvenir aux besoins de leurs familles, qui dépendent souvent d’une seule source de revenus.

Les brodeuses de Gaza utilisent deux points différents: le point de croix traditionnel et le point de Madani, plus commun en Cisjordanie. Le point de croix est relativement simple. Cependant, créer un objet à gros motifs avec ce point nécessite beaucoup de temps, de persévérance, de cohérence et de précision.

Sulafa se distingue par sa capacité à produire des designs modernes tout en restant fidèle à l’identité palestinienne. Les traditions palestiniennes sont maintenues grâce à l’utilisation de combinaisons de points de croix et de couleurs traditionnelles, mais l’innovation est favorisée par des produits conçus pour utiliser de nouvelles combinaisons de couleurs, des motifs, des tissus et des points. Par exemple, de nouveaux motifs inspirés de phrases et de poèmes palestiniens ont récemment été créés en utilisant la calligraphie arabe. En outre, Sulafa offre à ses clients la flexibilité nécessaire pour personnaliser la combinaison de couleurs, le design et les dimensions des produits.

Grâce à la broderie, non seulement les femmes de Gaza soutiennent leurs familles, mais elles racontent et maintiennent en vie leur patrimoine.

En dépit des opportunités commerciales limitées à Gaza, Sulafa cherche à promouvoir activement ses produits localement et internationalement par le biais de divers canaux de marketing afin de maintenir les moyens de subsistance des femmes à Gaza et d’accroître la durabilité du centre. Un magasin local à Gaza a récemment été complété par un site Web officiel qui offre aux visiteurs un aperçu de tous les produits disponibles et des informations générales sur le centre. De plus, afin de promouvoir et de vendre ses produits, Sulafa participe chaque année à des bazars locaux et internationaux, tels que le marché international des arts folkloriques à Santa Fe, aux États-Unis, où en 2017, Sulafa était parmi les cinq finalistes pour le prix d’artiste dans la catégorie « Excellence in Community Impact ».

En conclusion, Sulafa est plus qu’un moyen pour les femmes de gagner leur vie. C’est également un moyen de préserver les traditions et la culture de la broderie au sein de la société palestinienne, de transmettre ces compétences essentielles d’une génération à l’autre et de partager un élément de la culture palestinienne avec le reste du monde. Les histoires qui décrivent la vie dans les villages et les communautés palestiniennes sont conservées dans des robes, des foulards, des oreillers et de nombreux autres objets connus bien au-delà de Gaza.


Retrouver les broderies de Palestine sur Solivr

Votre contribution au programme « Trees for life »

En septembre 2017, Solivr a versé la somme de 5074€ au programme « arbres pour la vie » !  On vous a annoncé cette bonne nouvelle sur le blog avec une copie du reçu de versement de la somme à notre partenaire » l’Association Palestine pour le commerce équitable » !

En 2018, nous sommes déjà une quarantaine de contributeurs à ce programme et nous espérons rassembler plus de monde d’ici fin septembre 2018 afin de contribuer au maintien et au soutien actif des paysans palestiniens pour qu’ils puissent s’enraciner sur leurs terres en plantant des oliviers et d’autres arbres grâce à votre solidarité !

Notre partenaire nous a adressé le compte rendu de son activité que vous pouvez consulter en version anglaise en suivant le lien : https://drive.google.com/open?id=1C_hrYrmKexNYSOTWaPj82lTGyBeWbilb

Nous vous résumons les principaux points de ce rapport dans notre article !

La saison 2018 des plantations a bénéficiée à 257 paysans différents en 22 villages de Cisjordanie et a permis la plantation de 22646 arbres et arbustes ! Depuis le début du programme en 2006, ces sont plus de 148000 arbres qui ont été plantés avec 3154 bénéficiaires !

Nous tenons à remercier tous les membres de solivr et tous les donateurs qui ont contribué à la réussite de ce programme par leur générosité et leur solidarité active !

Nous espérons être encore plus nombreux d’ici fin septembre pour planter encore plus d’arbre et permettre à des paysans palestiniens d’avoir une bouffée d’oxygène !

N’hésitez pas à recommander ce programme à vos amis et à faire un geste de solidarité envers les paysans palestiniens en suivant ce lien : https://www.solivr.fr/agir/planter-oliviers-palestine.html

Page suivante »