Danger

danger

Nous avons des milliers de photos en stock, certaines jamais publiées car n’ayant pas de rapport au projet. D’autres trop politiques, trop dérangeantes, pas amusantes..

L’activité est à l’arrêt mais pas notre pouvoir de publier, continuer à promouvoir le made in Palestine, et tout ce qui s’y rapporte. Alors on alimentera ce blog et nos réseaux sociaux de photos inédites, de nos voyages, du projet, des coulisses,des débuts, de la fin!

Et on commence avec une photo où le message est clair!! Danger de mort! Il y a des agriculteurs morts pour s’être approché trop près de ces barbelés, sachez-le!

 

1196 oliviers à planter en Palestine, les derniers!

Billet du soir, bonsoir! … Ok c’est nul comme intro après une longue période sans news! Sorry!

pfta_2017

Je reviens pour vous annoncer une bonne nouvelle, juste une. Vous venez de financer presque 1200 oliviers à planter en Palestine!! Je viens de transférer les fonds à la PFTA, qui se chargera de les planter en fin d’année, inchaAllah. Bravo, on ne vous félicitera jamais assez!

Une seule bonne nouvelle, car ce sont surement les derniers que nous planterons en collaboration avec la PFTA, notre partenaire depuis 2013 en Palestine, soit un peu plus de 6000 oliviers plantés en 3 ans.

C’est triste mais c’est ainsi. J’ai lancé une opération il y a quelques temps pour relancer le projet. Vous avez soutenu, partagé, participé, mais ce n’est plus suffisant pour poursuivre. J’ai donc décidé de mettre en pause la boutique, officiellement.

Notre blog, notre page facebook, twitter, insta resteront actifs pour partager avec vous le meilleur de la Palestine, le made in Palestine! 

En photo, une petite famille réunie, ancienne et nouvelle génération. Même présent, peut-être le même avenir: une clôture illégale, une colonie illégale au loin, un champ, un olivier, un espoir! En un cliché, c’est une réalité qu’on ne peut nier, oublier… à l’instar des Rohingyas aujourd’hui, des réfugiés en Europe… Alors nous reviendrons sûrement…

So, we keep in touch!!

Dattes Medjoul absentes cette année!

Vous nous les réclamez et nous vous comprenons. Leur goût, leur chair, leur qualité… Hélas, nos fameuses dattes medjoul ne seront pas sur vos tables pour ce mois de Ramadan!

dattes medjoul ramadan 2017

No news

Lundi dernier, nous étions au téléphone avec notre partenaire palestinien. En effet, il s’inquiétait de ne pas avoir de nos nouvelles. Les années précédentes, nous passions commande dès le mois d’octobre, une fois la récolte terminée, pour une réception en janvier quand tout allait bien. Malheureusement cette année, nous avons repoussé, mois après mois, pour au final, nous rétracter.

Why?

Nous n’avons plus les moyens financiers, ni les moyens logistiques pour gérer l’importation et la vente de nos 2 tonnes de dattes medjoul annuelles.  Ayant rendu les clés de notre local, il n’est plus possible d’assurer la préparation et la vente de nos paquets de dattes. Imaginez, 2 tonnes, soit 4000 paquets de dattes palestiniennes vendues en quelques semaines! C’est une quantité de travail énorme que nous avons réalisé durant 4 années consécutives. Il n’y aura pas de 5ieme année… Tristesse.

Producteurs palestiniens

C’est un manque à gagner important pour notre petit producteur palestinien. Nous en sommes conscients. C’est la raison pour laquelle il nous a appelé directement la semaine dernière. Des milliers de tonnes sont produits en Palestine, en Cisjordanie, en Israel également. Mais il n’y a que très peu de gros producteurs coté palestiniens. Ce sont de petits agriculteurs qui revendent leur production annuelle à des distributeurs. Ces distributeurs s’occupent de trier, nettoyer, emballer et distribuer les dattes medjoul.

L’alternative

A défaut d’avoir des dattes, il nous reste du freekeh palestinien, pour réaliser une chorba comme jamais vous n’avez pu en goûter auparavant! Tout aussi bon, tout aussi solidaire. Et vous nous aidez en même temps!

Vous voulez du freekeh???  cliquez!!!

Pack de 4 savons de Naplouse

Nous aider tout en aidant nos amis palestiniens, c’est possible autrement qu’en plantant des oliviers grâce à notre pack de 4 savons de Naplouse.

savons de naplouse

Ce n’est pas un savon d’Alep

Nous avons lancé un pack de 4 savons de Naplouse pour nous aider à rembourser nos dettes. Dans ce pack, 4 authentiques savons de Naplouse à l’huile d’olive de Palestine!  Ce ne sont pas des savons d’Alep, ni des savons de Marseille. Mais bel et bien des savons palestiniens. Beaucoup confondent. Ils se ressemblent, la recette est souvent la même. Cependant, l’origine et la qualité de l’huile d’olive utilisée font toute la différence.

L’huile d’olive de Palestine

L’huile d’olive palestinienne est parmi les plus réputées au monde. C’est le corps gras utilisé dans la recette ancestrale du savon de Naplouse. Aujourd’hui, une grande majorité des savons dits « traditionnels » utilisent des corps gras souvent d’origine animale pour réduire les coûts de fabrication. L’huile d’olive est l’élément essentiel pour que le savon soit efficace et source de bienfaits pour la peau.

Un savon pour tout!

Le savon de Naplouse est idéal pour le lavage des mains, du corps ou des cheveux. Il fait tout et les résidus de savon pourront aussi vous aider à faire le ménage! Eh oui, en Palestine, les savonneries revendent les restes de savon, les savons cassés pendant la fabrication. En effet, ils sont broyés et revendus au kilo comme produits ménagers!